“Le Seigneur nous a croisés sur notre chemin”

Le don de soi est la première foulée d'une course faite de sacrifice, de joie, d'amour, d'union à Dieu. — Ainsi toute la vie s'emplit d'une bienheureuse folie qui fait découvrir le bonheur là ou la logique humaine ne voit que renoncement, souffrance, douleur. (Sillon, 2)

Comme Notre Seigneur, moi aussi j'aime beaucoup parler de barques et de filets de pêche pour que nous retirions tous, de ces scènes évangéliques, des résolutions fermes et déterminées. Saint Luc nous raconte que des pêcheurs lavaient et raccommodaient leurs filets sur les rives du lac de Génésareth. Jésus s'approche de ces barques amarrées au rivage et monte dans l'une d'elles, celle de Simon. Avec quel naturel le Maître s'introduit dans la barque de chacun de nous! Pour nous compliquer la vie, ainsi que certains le répètent en se plaignant. Le Seigneur nous a croisés, vous et moi, sur notre chemin, pour nous compliquer la vie, délicatement, tendrement.

Après avoir prêché dans la barque de Pierre, Il s'adresse aux pêcheurs: duc in altum, et laxate retia vestra in capturam! , avancez en eau profonde, et lâchez vos filets! Pleins de confiance en la parole du Christ, ils obéissent et ils obtiennent cette pêche prodigieuse! Et regardant Pierre qui, tout comme Jacques et Jean, n'en revenait pas, le Seigneur lui explique: Rassure-toi: désormais ce sont des hommes que tu prendras. Alors, ramenant leurs barques à terre et laissant tout, ils Le suivirent.(…)(Amis de Dieu, 21)